Formation sur la gestion du cycle des projets et l’approche du cadre logique

Classé dans : Non classé | 0

Dans le cadre du projet d’appui  institutionnel à l’association, le Cadre Associatif des Solidaires du Burundi, Casobu en sigle, en partenariat  avec l’ONG italienne AMU (Azione per un  Mondo Unito ) a organisé au mois de juillet 2017à Bujumbura une formation de trois jours sur la gestion du cycle de projet et l’approche du cadre logique .

Le coordinateur des projets au sein de l’association Casobu, Jérôme Nibaruta affirme que la formation s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités du personnel de Casobu, mais également dans la consolidation du partenariat déjà existant entre  Casobu et ses partenaires entre autres l’association BIRATURABA et le mouvement des Focolaris.

Durant les trois jours de formation, les formateurs Carlos Costa et Emanuela Castellano sont revenus sur les différentes phases de la planification ainsi que la mise en œuvre et l’évaluation d’un projet. Ils ont mis l’accent sur l’approche du cadre logique. Le cadre logique étant l’outil d’analyse utilisé dans la gestion du cycle des projets, une matrice décrivant les aspects les plus importants d’un projet. Etait prévu pendant la formation, un moment de travail en groupe, une occasion d’échange et d’enrichissement  sur la matière apprise. De plus, des séances de questions étaient autorisées afin de permettre la compréhension et l’éclaircissement sur certains points.

Les participants à la formation ne cachent pas la satisfaction éprouvée face  à la formation qu’ils ont reçue.            « La formation m’as permis de savoir comment élaborer et planifier un projet, en plus de cela, cette formation me permettra d’améliorer mes compétences en matière de budgétisation d’un projet» a-t-elle déclaré Marie, responsable des finances dans Casobu. Pour Noa, membre de l’association BIRATURABA, l’approche du cadre logique dans la gestion du cycle de projet est nouvelle pour elle. Elle affirme que l’aspect de budgétisation des fonds selon les rubriques et les chapitres du projet et celui de la mobilisation des fonds lui seront utiles.                            Quant à Eletto, jeune du mouvement des Focolari « la formation m’a été bénéfique, il m’a ouvert l’esprit moi qui n’avais aucune idée ni sur la gestion des projets, ni sur les approches utilisées».

Signalons que la formation s’est clôturée par la remise des certificats à tous les participants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *