Rukanda – Des toilettes écologiques, un modèle pour l’assainissement

Classé dans : Eau et Assainissement | 0
A Rukanda, des enfants en train de jouer autour d'une borne fontaine

L’eau potable est une condition nécessaire pour garantir une bonne santé. On ne pourrait pas parler de l’eau potable sans toutefois évoquer l’assainissement. C’est pourquoi dans le projet « Eau, source de vie et développement à Bururi » qui  a pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires et au relèvement socio-économique des ménages avec comme porte d’entrée l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, il est prévu de réaliser à Rukanda les activités de construction des toilettes écologiques pour  protéger et maintenir l’environnement.

La communauté de Rukanda a actuellement de l’eau potable. Des bornes fontaines sont près des ménages. La vie de la communauté s’améliore de plus en plus. Parlant de l’eau potable, un point élémentaire intervient : l’assainissement. L’eau potable va de pair avec l’hygiène et l’assainissement. L’assainissement concerne la collecte, le traitement et l’évacuation des déchets liquides solides et les excréments. L’accès aux toilettes hygiéniques reste un grand problème pour une grande partie des ménages de Rukanda.La couverture en assainissement de base dans la province Bururi est de 16%. Cette situation est due à l’absence des infrastructures d’assainissement efficaces dans les ménages. L’absence des infrastructures d’assainissement est l’un des facteurs provocateurs des maladies des mains sales liés à une hygiène non décente. Les toilettes écologiques seraient un modèle pour améliorer l’assainissement et en même temps protéger l’environnement.

Toilettes écologiques, comment fonctionnent-elles?

La toilette écologique est une toilette à double compartiments construite en béton de sorte que les déchets ne soient pas en contact avec le sol. Un compartiment est mis en attente alors que l’autre est utilisé et quand il est plein, il est fermé pendant 6 à 12 mois pour que les germes pathogènes contenu dans  les matières fécales soient inactivés. L’hygiénisation se fait par ajout des cendres ou des copeaux de bois afin de faciliter le séchage des déchets. L’urine aussi une fois bien conservée dans un récipient, elle est utilisée pour les plantes. L’urine concentrée représente un environnement plus hostile aux microorganismes.

Toilettes écologiques pour protéger l’environnement

En milieu rural comme à Rukanda, le modèle des toilettes utilisées est un modèle de toilettes qui peuvent facilement contaminer l’eau de la nappe phréatique. En allant directement dans le sol, les déchets humains peuvent contaminer l’eau des sources naturelles. Avec le modèle de latrines écologiques, les excréments humains seront libérés et n’iront pas dans la nature. Les déchets humains libérés pourront servir de fertilisant naturel des sols et améliorer la production agricole.

La construction des toilettes est une activité prévue dans le projet. Cette activité sera réalisée par COPED-Caritas Bururi, qui participe à l’exécution du projet. Il participera également aux activités de sensibilisation des bénéficiaires sur la lutte contre les maladies des mains sales, à l’hygiène et assainissement. La communauté de Rukanda aura la possibilité d’apprendre comment exploiter et utiliser les déchets humains comme fertilisant naturel afin d’améliorer la production agricole. A la fin, avec la participation de la communauté, 18 latrines qui serviront d’exemples seront construites dans la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *